All videos

LIEN ENTRE LES BESOINS EN GLUCIDES DURANT L’EXERCICE ET LE POIDS CORPOREL

LIEN ENTRE LES BESOINS EN GLUCIDES DURANT L’EXERCICE ET LE POIDS CORPOREL

Le poids corporel d’un athlète a très peu à voir avec les besoins en glucides.

LA QUANTITÉ DE GLUCIDES NÉCESSAIRE AU COURS D’UN EXERCICE VARIE EN FONCTION DE DIVERS FACTEURS

LA QUANTITÉ DE GLUCIDES NÉCESSAIRE AU COURS D’UN EXERCICE VARIE EN FONCTION DE DIVERS FACTEURS

Asker Jeukendrup explique que la quantité de glucides requise pendant l’exercice dépend du niveau d’intensité, du type et de la durée de l’activité physique.

LES DEUX CATÉGORIES DE GLUCIDES

LES DEUX CATÉGORIES DE GLUCIDES

Les sources de glucides peuvent être séparées en deux catégories. Certains glucides, comme le glucose et le saccharose, sont utilisés rapidement, alors que d’autres, comme le fructose, sont moins rapidement utilisés.

PROPRIÉTÉS DES SOURCES DE PROTÉINES ANABOLIQUES À CONSOMMER APRÈS L’EXERCICE

PROPRIÉTÉS DES SOURCES DE PROTÉINES ANABOLIQUES À CONSOMMER APRÈS L’EXERCICE

Luc Van Loon explique que les sources de protéines riches en acides leucines digérées et absorbées rapidement, comme les protéines de lactosérum, sont les plus anaboliques après l’exercice.

QUANTITÉ ET TYPE DE GLUCIDES QU’UN ATHLÈTE DOIT CONSOMMER POUR RÉCUPÉRER

QUANTITÉ ET TYPE DE GLUCIDES QU’UN ATHLÈTE DOIT CONSOMMER POUR RÉCUPÉRER

Luc Van Loon discute de la quantité de glucides requise après un entraînement, et des sources de glucides que les athlètes doivent privilégier pour leur consommation.

POURQUOI LES ATHLÈTES DOIVENT-ILS CONSOMMER DAVANTAGE DE CALORIES LORSQU’ILS SONT FATIGUÉS?

POURQUOI LES ATHLÈTES DOIVENT-ILS CONSOMMER DAVANTAGE DE CALORIES LORSQU’ILS SONT FATIGUÉS?

Les personnes qui manquent de sommeil peuvent devoir consommer davantage de nourriture.

TROUBLES GASTRO-INTESTINAUX DURANT L’EXERCICE

TROUBLES GASTRO-INTESTINAUX DURANT L’EXERCICE

Environ 30 à 40 % des athlètes éprouvent des troubles gastro-intestinaux durant l’exercice.

RECOMMANDATIONS POUR L’USAGE D’ANTI-INFLAMATOIRES

RECOMMANDATIONS POUR L’USAGE D’ANTI-INFLAMATOIRES

Les experts recommandent d’éviter la consommation d’anti-inflammatoires non stéroïdiens avant un marathon en raison des risques accrus de troubles gastro-intestinaux.

ÉVITER LES TROUBLES GASTRO-INTESTINAUX PENDANT UNE COURSE

ÉVITER LES TROUBLES GASTRO-INTESTINAUX PENDANT UNE COURSE

Pour éviter les troubles gastro-intestinaux, les athlètes doivent s’hydrater et éviter de consommer des aliments riches en fibres, en protéines, en gras et en lactose.

ALIMENTS QUI PEUVENT CAUSER DES TROUBLES GASTRO-INTESTINAUX

ALIMENTS QUI PEUVENT CAUSER DES TROUBLES GASTRO-INTESTINAUX

Les aliments riches en fibres, en protéines, en gras et en lactose ralentissent le processus d’évacuation gastrique et doivent être évités avant et pendant l’exercice.

CAUSES NON-ALIMENTAIRES DES TROUBLES GASTRO-INTESTINAUX

CAUSES NON-ALIMENTAIRES DES TROUBLES GASTRO-INTESTINAUX

Le mouvement des organes ainsi qu’une diminution du flux sanguin peuvent entraîner des troubles gastro-intestinaux durant l’exercice.

ÉVALUATION DES RISQUES DE TROUBLES GASTRO-INTESTINAUX

ÉVALUATION DES RISQUES DE TROUBLES GASTRO-INTESTINAUX

Certains facteurs peuvent accroître les risques pour un athlète de subir des troubles gastro-intestinaux.

CONSEILS POUR ÉVITER LES TROUBLES GASTRO-INTESTINAUX

CONSEILS POUR ÉVITER LES TROUBLES GASTRO-INTESTINAUX

Lors d’un exercice de moins d’une heure, il est possible d’éviter les troubles gastro-intestinaux en se gargarisant plutôt qu’en consommant des glucides.

CAUSES DES CRAMPES DE CHALEUR

CAUSES DES CRAMPES DE CHALEUR

Les crampes de chaleur sont le résultat d’une perte excessive liée à la transpiration et d’un déficit en sodium engendré par cette perte.

LIMITER LES ÉCHAUFFEMENTS AVANT L’ENTRAÎNEMENT DANS DES CONDITIONS DE CHALEUR ÉLEVÉE

LIMITER LES ÉCHAUFFEMENTS AVANT L’ENTRAÎNEMENT DANS DES CONDITIONS DE CHALEUR ÉLEVÉE

Avant l’exercice dans des conditions de chaleur élevée, les athlètes peuvent obtenir un avantage sur le plan des mécanismes thermorégulateurs et de la performance en « prérefroidissant » leur corps plutôt qu’en effectuant un échauffement régulier.

ACCLIMATISATION AUX CONDITIONS DE CHALEUR ET D’HUMIDITÉ ÉLEVÉS

ACCLIMATISATION AUX CONDITIONS DE CHALEUR ET D’HUMIDITÉ ÉLEVÉS

Les athlètes peuvent s’acclimater aux environnements chauds et humides. Toutefois, lors d’efforts intenses, l’évaporation de la transpiration sera difficile et donc l’athlète ressentira les effets liés à son environnement.

AVANTAGES DU TEST DE SUDATION

AVANTAGES DU TEST DE SUDATION

Les tests de sudation peuvent aider à déterminer les besoins particuliers d’une personne en matière de liquides et d’électrolytes, ainsi qu’à améliorer les stratégies d’hydratation.

CONSEILS POUR PERFORMER DANS UN ENVIRONNEMENT OÙ LA CHALEUR EST ÉLEVÉE

CONSEILS POUR PERFORMER DANS UN ENVIRONNEMENT OÙ LA CHALEUR EST ÉLEVÉE

Pour une performance optimale, les athlètes doivent s’acclimater à la chaleur, s’assurer de maintenir une hydratation adéquate et abaisser leur température corporelle lors des pauses.

DIFFÉRENCE ENTRE LA RÉACTION À LA CHALEUR ET LE STRESS THERMIQUE

DIFFÉRENCE ENTRE LA RÉACTION À LA CHALEUR ET LE STRESS THERMIQUE

Le stress thermique désigne l’effet produit par l’environnement sur un athlète alors que la réaction à la chaleur désigne la réaction du corps d’un athlète lorsque celui-ci est exposé aux stress produit par l’environnement.

FACTEURS POUVANT CAUSER DE LA FATIGUE LORS DE L’ACTIVITÉ PHYSIQUE DANS UN ENVIRONNEMENT OÙ LA CHALEUR EST ÉLEVÉE

FACTEURS POUVANT CAUSER DE LA FATIGUE LORS DE L’ACTIVITÉ PHYSIQUE DANS UN ENVIRONNEMENT OÙ LA CHALEUR EST ÉLEVÉE

Les principaux facteurs pouvant entraîner de la fatigue lors de l’activité physique dans un environnement où la chaleur est élevée sont un effort accru du système cardiovasculaire et un taux élevé d’utilisation des glycogènes musculaires.

WEB3